La dernière collection de Karl Lagerfeld pour Chanel, dessinée avant son décès le 19 février dernier, a été présentée ce mardi 5 mars au Grand Palais. Ce lieu grandiose a cette fois ci été transformé en vraie station de ski des Alpes Suisses. Le show a débuté par une minute de silence pour le regretté créateur. Les mannequins ont défilé au milieu d’un paysage hivernal féérique, agrémenté de chalets en bois et de cheminées fumantes.

Un hommage subtil de la marque et de ses amis

Tout au long du spectacle, Chanel a rendu hommage à son directeur de la création, de façon subtile afin respecter la volonté de Lagerfeld de ne pas avoir d’hommage public suite à son décès. Sur les sièges de tous les participants se trouvait un croquis fait par Karl Lagerfeld lui-même : un dessin de lui et Coco Chanel, bras dessus-bras dessous, avec les mots « the beat goes on… »

La surprise du défilé a été la présence de Pénélope Cruz sur le podium, au lieu du Front Row dont elle est habituée. Ambassadrice de Chanel, Pénélope Cruz a parcouru le podium vêtu d’un look blanc de la tête au pied et portant dans la main une rose blanche – un clin d’œil subtil à Lagerfeld.

La collection AH2019/2020

À la fois muse et amie intime de Karl, Cara Delevingne a ouvert le défilé en portant un manteau long à imprimé pied de poule par-dessus une combinaison en tweed à carreaux. Le look noir et blanc était complété par un chapeau assorti et des colliers en perles Chanel. La présentation de la collection a continué avec une série de looks en tweed et pied de poule, tous réalisés dans les couleurs noir et blanc caractéristiques de Lagerfeld. En harmonie avec le décor enneigé, la collection a ensuite évolué vers des looks après-ski dans une gamme de couleurs vives allant du rose vif, au turquoise, en passant par l’orange et le violet. Le spectacle s’est ensuite terminé avec une série de looks blancs et angéliques allant du costume sur mesure aux robes de cocktail plumées et ornées de bijoux.

Le spectacle s’est terminé avec une standing ovation larmoyante et prolongée, alors que les mannequins faisaient un dernier tour de podium, les larmes aux yeux, sur la chanson pour « Heroes » de David Bowie. Personne n’est sorti des coulisses pour faire un salut final.

Sa succession

Le bras droit de Lagerfeld, Virginie Viard, qui a travaillé sur la collection à ses côtés avant sa disparition, a été nommée à la tête de la direction créative de la marque. Il reste cependant probable que cette nomination soit temporaire et qu’un autre créateur soit annoncé pour reprendre le flambeau chez Chanel.